10 août 2022

Génie-Electrique

Cours et TD Electronique-Electrotechnique et Automatique

Exercice : Circuit intégrateur à base d’AOP

Aidez nous en partageant cet article
     
 

Pour un circuit intégrateur, si la constante de temps τ = R.C du circuit est plus grande que la période du signal d’entrée Ue, on obtient en sortie une tension qui est pratiquement égale à l’ intégrale du signal d’entrée.

En réalité, l’intégrateur de tension ne fonctionne pas de manière si idéale.En effet, le faible courant d’entrée de l’amplificateur produit dans R une chute de tension qui est elle aussi intégrée : la sortie se sature car le condensateur reste chargé. Pour obtenir une intégration satisfaisante, on peut placer une résistance R en parallèle sur C afin de permettre l’écoulement de son courant de décharge.

Cette résistance se doit d’être ni trop grande pour ne pas perturber l’intégrateur, ni trop faible afin de jouer correctement son rôle. En pratique on prend R2 = 10.R ( voir l’exercice).

Exercice :

TD1_integrateur

Correction :

TD1_integrateur_Correction