Série 2 d’exercices corrigés sur le moteur asynchrone et le transformateur

moteur asynchrone
Aidez nous en partageant cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une machine asynchrone comprend généralement :
— un stator triphasé comportant p paires de pôles par phase, identique à
celui d’une machine synchrone ;
— un rotor constitué de conducteurs mis en circuit fermé. On rencontre
deux types de rotor :
➛ rotor bobiné : l’enroulement, semblable à celui du stator, comporte
p paires de pôles par phase ; les trois paires sont reliées à trois bagues
qui permettent d’insérer un rhéostat dans le circuit rotorique. Ce
moteur est aussi nommé moteur à bagues.
➛ rotor à cage : le rotor est constitué de barreaux de cuivre ou d’aluminium reliés aux deux extrémités par deux couronnes conductrices.

Ce modèle (en forme de cage d’écureuil) peu coûteux et très robuste
est le plus répandu.
Afin d’éviter l’affaiblissement du champ magnétique statorique du à une
trop grande réluctance, le rotor est empli de disques de tôles d’acier de faible
épaisseur (2 à 3 dixième de millimètre) et isolés électriquement par traitement
chimique de la surface (phosphatation). Pour mémoire, le fer est le matériau le
moins réluctant.
Les enroulements du stator sont connectés aux phases d’alimentation par
les branchements effectués sur la plaque à bornes. Les trois ensembles de p bobines par phase sont connectés aux 6 bornes de la plaque à bornes sur laquelle on peut modifier le couplage.

TD2_MAS_Transformateur
TD2_MAS_Transformateur_Correction

Related posts

Laissez un commentaire