Exercices : Système de second ordre – Correcteur PID et PD

pid
Aidez nous en partageant cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Correcteur P : Une augmentation du gain entraîne un diminution de l’erreur statique. Ce qui rend le système plus rapide mais augmente l’instabilité du système. 

Correcteur PI : L’intérêt principal de ce correcteur est d’ajouter dans la chaîne de commande une intégration. La présence d’une intégration dans la FTBO, annuler l’erreur statique pour une entrée en échelon. L’intérêt principal de ce type de correcteur est donc d’améliorer la précision. Mais il introduit malheureusement un déphasage de -90° et risque de rendre le système instable(diminution de la marge de phase). 

Correcteur PD : Effet statique :(entrée en échelon ou évolution constante) le système n’intervenant que sur la dérivée de l’erreur, en régime permanent si l’erreur est constante, le dérivateur n’a aucun effet.
Effet dynamique: l’intérêt principal de la correction dérivée est sont effet stabilisant, elle s’oppose aux grandes variations de l’erreur (donc aux oscillations), elle permet donc de stabiliser le système et d’améliorer le temps de réponse.

Correcteur PID : Le correcteur P.I.D se comporte pour le basses fréquences comme un intégrateur. Le système sera précis d’un point de vue statique, aux hautes fréquences l’avance de phase est de +90° donc une amélioration de la stabilité.

DM_Second_Ordre
DM_Second_Ordre_correction

Related posts

Laissez un commentaire